Accueil > Actualité > Stade Municipal inachevé de Nouna : Un lieu de perversité à ciel (...)

Stade Municipal inachevé de Nouna : Un lieu de perversité à ciel ouvert

LEFASO.NET | David Demaison Nébié

dimanche 19 février 2017

Nous avons visité le stade municipal inachevé de Nouna le 28 janvier 2016. A l’intérieur beaucoup de choses se passent. Devenu chambre de passe pour certains et lieu de prise de drogue pour d’autres, l’endroit laisse vraiment à désirer.

Stade Municipal inachevé de Nouna : Un lieu de perversité à ciel ouvert

Les 67 localités (60 villages et 7 secteurs) qui forment la commune de Nouna couvrent une superficie de 1 487, 12 km². La ville de Nouna constitue un pôle d’attraction pour les populations des différentes localités de la province qui y trouvent des commodités et des activités socio-économiques d’intérêt. Nouna, chef-lieu de commune et de province possède ainsi tous les atouts infrastructurels et économiques pour attirer la majorité des populations environnantes qui habitent son hinterland.

En ce qui concerne la province de la Kossi, sa population est passée de 230 693 habitants en 1996 à 278 546 en 2006. Elle est la plus peuplée de la Boucle du Mouhoun après la province du Mouhoun. Parmi les 10 communes de la Kossi, Nouna se classe au premier rang des localités les plus peuplées avec 61.991 habitants en 1996 et 73 006 habitants en 2006, selon le « Plan communal de développement » que nous avons feuilleté lors de notre passage dans cette localité d’hospitalité.

Si Nouna possède tous les atouts infrastructurels et économiques qui attirent la majorité des populations,il faut noter que le chantier de construction de son stade municipal est à l’abandon. Les travaux de ce joyau ont été arrêtés il y a plus de 6 ans selon certaines sources. Ce joyau est devenu un lieu de pratiques sordides, c’est-à-dire une chambre de passe pour certaines personnes. A l’intérieur on y trouve des centaines de capotes utilisées. Des écrits et dessins grossiers. Des mégots de la drogues fumés par-ci et par là. Selon les habitants des alentours, ce stade constitue un nid de délinquants. « Ce bâtiment, si on peut l’appeler ainsi, est devenu un véritable hôtel de passe. Venez ici vers les 20 heures voir le monde qui y défile par-là. Si certains viennent fumer leur drogue certains viennent satisfaire leur libido.

A pied ou à moto chacun vient et rentre sans se gêner. Je peux même dire qu’il n’y a pas d’heure. Pour les élèves, c’est lorsqu’ils viennent faire semblant de bosser. Ce stade avec ses nombreuses chambres peut abriter toute sorte de personne et constitue un danger pour la population. On peut même faire une cache d’hommes et armes ici », nous confie un riverain.

Qu’attendent les autorités de la municipalité pour condamner les portes et les fenêtres du stade inachevé ? C’est la question que tout le monde se pose. « Lors du passage du ministre des sports et des loisirs à Nouna, il est allé constater la réalité. Et à même remuer sa tête en attrapant sa bouche. Il nous a fait savoir qu’une solution allait être prise dès son arrivée à Ouagadougou. Cela fait pratiquement 6 mois et plus de nouvelles. On attend de voir ». Ces genres de chantiers abandonnés sont nombreux dans la commune de la Kossi. Il va falloir faire un recensement de toutes ces infrastructures pour les réhabiliter pour le développement de la commune.

David Demaison NEBIE
Correspondant dans la Boucle du Mouhoun

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 68%
Max : °C
Min : °C

27°C
Clair de lune très nuageux
Mercredi
Orage épars
27|37°C
Jeudi
Nuageux
26|36°C
Vendredi
Orage épars
26|34°C
Samedi
Orage épars
26|36°C
Dimanche
Nuageux
26|37°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés