Accueil > Actualité > Dédougou : enfin ! Les travaux du marché vont débuter avant le 11 (...)

Dédougou : enfin ! Les travaux du marché vont débuter avant le 11 Décembre

dimanche 12 octobre 2014

Le maire de la commune de Dédougou, Abdel Dabakuyo a eu un entretien avec les commerçants le vendredi 26 septembre 2014. Il a été question de leur signifier que sur le budget total de 900 millions de nos francs prévu pour la réhabilitation du marché, le gouvernement a tenu parole en accordant les 350 millions promis. Et ce mardi 7 octobre 2014, le maire et l’architecte ayant confectionné le nouveau plan du marché, Sali Kondé ont rencontré les commerçants et autres acteurs du marché pour leur présenter le plan global du marché et les parties réalisables avec les 350 millions.

Dédougou : enfin ! Les travaux du marché vont débuter avant le 11 Décembre

Tout a commencé avec la visite des chantiers du 11 décembre du Premier Ministre Luc Adolph Tiao intervenue le 13 septembre 2014. Interpelé sur la question du marché, Luc Adolphe Tiao avait expliqué que pour des contraintes budgétaires et vu que la construction du marché ne fait pas partie des infrastructures traditionnelles construites dans le cadre du 11 décembre, qu’il va tenir promesse par l’octroi des 350 millions pour la réhabilitation du marché central. Mais pas avant le 11 décembre avait-il précisé. Les commerçants n’avaient pas entendu les choses de cette oreille. Deux jours après le départ du Premier Ministre, ils ont battu le macadam le 14 septembre exigeant le début des travaux du marché avant le 11 décembre. « Sans marché pas de 11 décembre pour les commerçants », avaient-ils menacé.
« Aujourd’hui comme le gouvernement a réagi il est de notre devoir de donner l’information pour que les gens sachent que le gouvernement a réagi ». C’est en ces termes que le maire de Dédougou, Abdel Dabakuyo, tout joyeux donnait l’information aux commerçants le vendredi 26 septembre lors d’un entretien avec ces derniers. Monsieur Dabakuyo avait expliqué qu’il s’agit là « d’une première phase de 350 millions. Le reste de l’enveloppe (550 millions) sera à rechercher par la commune de Dédougou à travers les coopérations décentralisées notamment avec l’Association des maires francophones et à travers une partie du budget communal ».


Les 350 millions serviront à la réalisation du rideau de boutiques tout au long du marché et les 23 boxes de la boucherie

Ce fut le tour de l’architecte, Monsieur Salif Kondé de présenter, ce mardi 7 octobre 2014, le plan global du marché. « Le projet comprend 530 boutiques, 2 locaux techniques, 130 étals, 6 bureaux, un magasin, 24 boxes de boucherie, un restaurant, une chambre froide et 2 blocs de latrines ». Il a fait savoir qu’étant donné que tout le budget n’est pas réuni, le marché sera construit par phasage et « la première phase va concerner les pourtours du marché ». Monsieur Kondé pense que cela va donner une architecture générale au marché. Il argumente que la construction du rideau de boutiques tout au long du marché passe comme une priorité car devant servir également de clôture. En sus de ce rideau de boutiques, s’ajoutent comme « priorités les 24 boxes de boucherie. Quelques boutiques pourront être réalisées à l’intérieur de la clôture si les moyens le permettent ».

« La construction d’un marché est aussi sensible qu’un lotissement… », conviction des commerçants

En technicien, l’architecte Kondé a précisé que les travaux de réhabilitation vont nécessiter impérativement le déplacement des commerçants. En ce qui concerne le terrain devant les accueillir, il renvoie la balle dans le camp du maire. Et au maire d’inviter les commerçant de se concerter dans trois jours et revenir avec des propositions de sites. Tout en précisant qu’au cas contraire la mairie va leur en proposer. Pour le délai d’exécution, M. Kondé promet un délai de deux mois après le début des travaux. D’ailleurs, il a souligné que les trois lots pour les appels d’offres financières pour le recrutement des entreprises devant réaliser la première phase est déjà prête. Il n’attend que le feu vert du maître d’ouvrage qu’est la mairie.
Dans l’ensemble, les commerçants se montrent beaucoup plus prudents. Ils veulent s’assurer que les autres phases de la construction du marché ne vont pas trop tarder. A en croire le Bourgmestre Dabakuyo bien qu’il s’inscrit dans une logique de continuité de l’administration de la mairie, il mettra tout en œuvre pour que tout le projet du marché puisse être fin prêt avant la fin de son mandat. Le vœu le plus secret du maire est que le jour des festivités du 11 décembre les autorités viennent constater que les travaux du marché ont débuté.

De son côté, le comité de syndicat des commerçants a fait savoir qu’il va rendre compte à la base qui décidera de la suite à donner à cet échange qui a duré plus de 3 heures. Car, se défendent-ils, « la construction d’un marché est aussi sensible qu’un lotissement. Surtout si l’on sait que des marchés ont été construits et que les gens ont refusé de les occuper ».

Ibrahima TRAORE

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 98%
Max : °C
Min : °C

24°C
Clair de lune très nuageux
Jeudi
Inconnu
22|24°C
Vendredi
Orage
22|26°C
Samedi
Orage
22|25°C
Dimanche
Orage
22|27°C
Lundi
Orage épars
22|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés