Accueil > Actualité > Commune de Fara : Le ministre de l’agriculture lance la campagne de (...)

Commune de Fara : Le ministre de l’agriculture lance la campagne de production de la banane

LEFASO.NET

dimanche 5 juillet 2020

Le Ministre de l’agriculture Salifou Ouédraogo a lancé le samedi 04 juillet 2020, la campagne de production de la banane dans la commune de Fara, province des Balé, région de la boucle du Mouhoun. Cette année, les producteurs pourront utiliser des drones pour le traitement phytosanitaires des plantes avec l’appui de Kono Digital.

Commune de Fara : Le ministre de l’agriculture lance la campagne de production de la banane

C’est parti pour la campagne bananière de la Société Coopérative Agro-pastorale de Fara (SOCAF). Le lancement officiel de la production a eu lieu le samedi 04 juillet 2020. C’est le ministre de l’agriculture Salifou Ouédraogo parrain, qui a présidé la cérémonie. Il a laissé entendre que la commune est devenue une zone productrice de Banane avec plus de 2000 tonnes par an sur 30 hectares. La filière fait également un chiffre d’affaires annuel de 300 millions.

C’est donc une fierté. Seulement, les achats se font dans les champs. Cela constitue un manque à gagner. Le patron de l’agriculture a alors suggéré la création d’un comptoir d’achat. Cela sera bénéfique non seulement à la commune mais aussi aux producteurs.

JPEG - 349.2 ko
le Directeur de Kono Digital a gauche du ministre de l’agriculture

L’autre problème, les plantes sont souvent menacées par des maladies. Il a révélé qu’en 45 jours, le mal peut saccager toute la production. C’est pourquoi, il faut utiliser les produits phytosanitaires. Seulement, le traitement à motricité humaine comporte des dangers. C’est pourquoi le ministère a fait appel à Kono digital, pour une pulvérisation par drone.

La société a fait une démonstration de pulvérisation par voie aérienne. Cette technique réjouie les producteurs. Pour le président de la Socaf Marcel Ouédraogo, cela est un ouf de soulagement pour ses collègues. Il a révélé qu’avec la pulvérisation à motricité humaine, certaines plantes ne bénéficiaient pas des produits et les paysans étaient exposés. Ce qui était source de maladie. Certains en sont devenus des malvoyants.

JPEG - 347.5 ko
Marcel Ouedraogo président de la Socaf

Pour le directeur général de Kono Digital, Moussa Yarbanga, il dira que c’est un rêve qui se réalise. La société souhaitait venir en aide aux paysans contre les attaques. L’usage du drone aura deux impacts positifs. Il s’agit de l’augmentation du rendement des plantes et surtout de la qualité des produits. Le drone permet une précision nette de la quantité de produit dont doit disposer la plante.

Déjà, 160 binômes seront mis à la disposition des producteurs. Le ministre a souhaité que le coût de la prestation ne soit hors de la portée des paysans. La société a donné des garanties que tous pourront bénéficier du service. Après le lancement de la campagne, le ministre a eu une réunion à la préfecture de Fara avec les producteurs pour des conseils pratiques.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés