Accueil > Actualité > Travail des enfants dans les champs de coton : l’OCADES sensibilise les (...)

Travail des enfants dans les champs de coton : l’OCADES sensibilise les populations de Tchériba

Lefaso.net

jeudi 11 novembre 2021

La caravane de sensibilisation sur la problématique du travail des enfants dans les champs de coton est dans la commune de Tchériba ce jeudi 11 novembre 2021. Pour cette deuxième journée, il s’est agi de réunir des enfants de quatre écoles et des producteurs pour parler des risques encourus par les enfants dans les champs de coton. Discours et sketchs ont jalonné cette deuxième journée de sensibilisation.

Travail des enfants dans les champs de coton : l’OCADES sensibilise les populations de Tchériba

Démarrée hier 10 novembre à Dédougou, la caravane de sensibilisation sur la problématique du travail des enfants dans les champs de coton s’est rendue à Tchériba ce jeudi 11 novembre 2021. La mission reste toujours la même. Sensibiliser les enfants et les parents producteurs de coton sur les dangers liés au travail des enfants dans les champs de coton de la commune de Tchériba. Il s’agit aussi d’interpeller les acteurs du domaine du coton ainsi que les parents producteurs sur les conséquences liées au travail des enfants dans les champs de coton.

JPEG - 67.3 ko
La chargée du projet « Promotion de l’abandon du travail des enfants dans le secteur de coton au Burkina Faso (PATEC) », Rosine Méda/Zongo.

Selon la chargée du projet « Promotion de l’abandon du travail des enfants dans le secteur du coton au Burkina Faso (PATEC) », Rosine Méda/Zongo, cette caravane d’information et de sensibilisation sur la problématique du travail des enfants dans les champs de coton est une première pour l’OCADES. La sensibilisation est faite à travers les enfants. « Les enfants présentent des sketchs pour pouvoir sensibiliser leurs camarades et leurs parents producteurs car, entre enfants, le message passe, mieux que si ce sont des adultes qui parlent », a-t-elle souligné. À l’en croire, elle est satisfaite de la mobilisation autour de cette caravane. « On sent l’engouement, on sent que les enfants ont pris à bras le corps la sensibilisation sur la problématique du travail des enfants dans les champs de coton », a ajouté la chargée du projet.

Lire aussi Lutte contre le travail des enfants : Une caravane pour sensibiliser les parents et les enfants dans la Boucle du Mouhoun

JPEG - 88.2 ko
Le représentant du préfet du département Tchériba, Nicolas Bailou

Pour le représentant du préfet du département de Tchériba, Nicolas Bailou, le travail des enfants dans les champs de coton est une réalité dans le département car ils vont souvent dans les champs de coton. « Au niveau de la préfecture, nous avons eu des cas ou les parents et les maitres d’école sont venus se plaindre parce que des enfants abandonnaient les classes pour aller dans les champs de coton », a-t-il dit. Pour lui, cette sensibilisation est la bienvenue car elle va réduire un tant soit peu ce phénomène dans la localité à forte production cotonnière.

Quant à la représentante du maire de la commune de Tchériba, Débora M. Doyé, elle a remercié le projet PATEC pour cette initiative qui est nécessaire pour une prise de conscience collective du phénomène du travail des enfants dans les champs de coton. « Comme les sketchs ont été animés par les enfants eux-mêmes, je pense que c’est la meilleure manière pour que ça fasse tache d’huile dans beaucoup d’écoles et au niveau de la population », a-t-elle conclu.
Après les différents sketchs, toutes les écoles ont été classées par un jury et récompensées.

Yipénè NEBIE
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés