Accueil > Actualité > Diocèse de Dédougou : Un colloque international en faveur de la béatification (...)

Diocèse de Dédougou : Un colloque international en faveur de la béatification de Dii Alfred Diban Ki-Zerbo

Lefaso.net

lundi 7 novembre 2022

L’Eglise-famille du diocèse de Dédougou ne cesse de multiplier les actions pour parvenir à la béatification de l’ancêtre des chrétiens de la Haute-Volta, aujourd’hui Burkina Faso, Dii Alfred Diban Ki-Zerbo. Elle organise, à Dédougou, pour cette cause, un colloque international sur la vie et le témoignage de foi de celui qu’elle désigne sous l’appellation de « patriarche ». L’information a été donnée au détour d’une conférence de presse tenue à Dédougou, ce samedi 5 novembre 2022.

Diocèse de Dédougou : Un colloque international en faveur de la béatification de Dii Alfred Diban Ki-Zerbo

Du 17 au 20 novembre 2022, l’Eglise-famille du diocèse de Dédougou va vibrer au rythme du colloque international sur la vie et le témoignage de foi de Dii Alfred Diban Ki-Zerbo. L’objectif de cette rencontre de haut niveau est de contribuer à une meilleure connaissance et appropriation de la vie du serviteur de Dieu qu’a été Dii Alfred Diban Ki-Zerbo, en vue de plaider son admission au royaume des saints, a déclaré en substance le principal animateur de la conférence, Pr Patrice Toé, par ailleurs président du comité scientifique du colloque.

Durant les quatre jours de ce premier colloque consacré à ce pionnier qui a œuvré pour l’évangélisation dans plusieurs localités de la sous-région ouest-africaine, plusieurs activités sont à l’affiche. Au total, neuf thématiques vont être abordées sous forme de communications. Il s’agit entre autres de « l’histoire du pays san à la cause de la béatification, des sociétés des missionnaires d’Afrique, de l’esclavage, de la fondation des missions de la Haute-Volta devenue Burkina Faso, du Ghana et le rôle joué par Alfred Diban Ki-Zerbo, de la formation des postes de missions de Toma et de Bondokuy et de la fin de vie du Patriarche », a égrené le président du comité scientifique du colloque.

Au-delà, il est prévu l’organisation de panels et la disposition de stands « soit pour recueillir les témoignages de grâces, de faveurs ou de miracles reçus par l’intercession de Dii Alfred Diban Ki-Zerbo, soit pour recueillir des intentions de messe, soit pour la vente d’un certain nombre d’objets à l’exception des gadgets », a expliqué l’abbé Judicaël Bicaba, co-animateur de la conférence et vice-président de la commission scientifique.

JPEG - 62.9 ko
Les journalistes au cours de la conférence de presse.

Pour les organisateurs, ce colloque s’inscrit dans la marche de l’Eglise-famille du diocèse de Dédougou vers l’atteinte de la béatification de l’homme qui a été à la fois le premier chrétien et le premier catéchiste de la Haute-Volta, aujourd’hui Burkina Faso. Il doit, ainsi, permettre d’éclairer le contexte historique, politique, socioculturel et religieux dans lequel le Patriarche a vécu, de faire connaître la dynamique de la cause de béatification de ce dernier et de favoriser la production d’une documentation scientifique solide à l’effet d’étayer la figure et l’existence du serviteur de Dieu.

Contexte sécuritaire oblige, le colloque sera vécu en présentiel par les fidèles et la population de Dédougou. Toutefois, les paroisses à l’intérieur comme à l’extérieur du Burkina Faso pourront suivre le déroulement des activités à travers des médias et des réseaux sociaux, a précisé l’abbé Judicaël Bicaba.

Depuis 1995, soit plus d’un quart de siècle, le diocèse de Dédougou est engagé dans le combat pour faire aboutir la cause de la béatification de Dii Alfred Diban Ki-Zerbo décédé en 1980 à l’âge de 102 ans. Cette cause, selon les conférenciers, a d’abord été portée par la conférence épiscopale Burkina-Niger qui a œuvré pour son introduction à Rome. Et l’abbé Judicaël Bicaba de relever que cette bataille comporte deux principales étapes à franchir : la phase romaine et celle diocésaine qui se rapporte à tout ce qui doit être fait au niveau local. Depuis lors, les fidèles du diocèse de Dédougou multiplient les efforts pour étayer cette cause afin d’obtenir l’accession du Patriarche au royaume des saints.

Pour la petite histoire, Dii Alfred Diban Ki-Zerbo a été pris en esclavage puis déporté au Soudan français, actuel Mali. De là, il s’est échappé pour revenir dans sa Haute-Volta natale.

Yacouba SAMA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2022 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés