Accueil > Actualité > Dédougou : Une caravane pour inciter la jeunesse à cultiver la cohésion (...)

Dédougou : Une caravane pour inciter la jeunesse à cultiver la cohésion sociale

Lefaso.net

mercredi 21 décembre 2022

Permettre aux jeunes de se retrouver, de communier ensemble et de participer à des formations ou à des séances de sensibilisation, voici quelques objectifs poursuivis par la caravane Faso Jeunes. Elle s’est tenue du 16 au 19 décembre 2022 à Dédougou (capitale de la région de la Boucle du Mouhoun) à l’initiative du ministère en charge de la jeunesse et des organisations de la société civile régionale.

Dédougou : Une caravane pour inciter la jeunesse à cultiver la cohésion sociale

La 2e édition de la caravane Faso Jeunes dans la région de la Boucle du Mouhoun aura tenu ces promesses. Espace de rencontres, d’échanges et de partages des jeunes de toutes les couches populaires, elle a permis de dérouler une panoplie d’activités avec pour point de mire, l’épanouissement et le bien-être social et environnemental de la jeunesse.

Dans la kyrielle d’activités, on retient la formation en fact checking et la lutte contre les discours de haine, la formation en saponification et en activités génératrices de revenus. A en croire un des formateurs en fact checking, Harouna Drabo, les participants ont appris les enjeux de la lutte contre la désinformation. Ces derniers, a-t-il ajouté, se sont familiarisés avec les typologies de fausses informations susceptibles d’être rencontrées sur les réseaux sociaux ou encore dans l’espace public.

JPEG - 60.1 ko
La jeunesse de Dédougou n’a pas marchandé sa participation à la formation en fact checking

La formation a été aussi l’occasion, selon le formateur, d’inculquer aux participants la meilleure attitude à adopter face à ces informations mensongères.
Quant aux formations en activités génératrices de revenus (AGR) et en saponification, elles ont favorisé la création de pépinières d’entrepreneurs. Emelie Kaboré ne dira pas le contraire. Avec des connaissances théoriques et pratiques acquises en saponification, cette jeune mère rêve déjà de créer son entreprise. « Après la formation, on va se lancer pour voir », a-t-elle dit.

Au menu de cette caravane également, des séances de dépistage de l’hépatite B au profit des jeunes de 16 à 25 ans et des opérations de don de sang. Selon la responsable chargée du dépistage, Priscille Flavie Lenkondé, son équipe s’attelle au dépistage, à la sensibilisation et à la vaccination. « Pour ceux qui sont négatifs après le test, on fait le vaccin. Mais, ceux qui sont positifs sont référés vers les centres de santé pour un deuxième test de confirmation et éventuellement pour la prise en charge », a-t-elle expliqué.

JPEG - 41.3 ko
Selon le directeur régional en charge de la jeunesse de la Boucle du Mouhoun Siembou Zerbo, la caravane vise à inciter la jeunesse à participer à la construction d’une société de paix

A ces activités, s’ajoutent bien d’autres en lien avec l’insalubrité et des manifestations artistiques. Ainsi, après le nettoyage du centre d’écoute des jeunes de la ville de Dédougou, ce lundi 19 décembre 2022, les caravaniers se sont invités dans les artères de la cité du Bankuy pour des parades artistiques. Des représentations théâtrales, des concerts, des émissions radiophoniques et des projections de films en relation avec la cohésion sociale et la protection des droits de l’enfant ont par ailleurs rythmé le passage de la caravane dans la ville de Dédougou.

Toutes ces activités réalisées dans le cadre de la caravane Faso Jeunes 2022 ont fait dire au directeur régional en charge de la jeunesse, Siembou Zerbo, que les objectifs de départ sont atteints. « Les jeunes se sont mis au-devant des choses. Lorsque la jeunesse s’engage pour quelque chose, en temps normal ça doit aboutir à de bons résultats », a souligné le directeur régional.

JPEG - 47.7 ko
Comme cette jeune fille, de nombreux jeunes se sont fait dépister

Il nourrit l’espoir que ces actions contribuent à ramener la quiétude dans la région de la Boucle du Mouhoun et partant sur l’ensemble du territoire burkinabé. « Après la caravane, les jeunes vont poursuivre les actions de sensibilisation afin de contribuer au vivre-ensemble et à l’épanouissement de leurs pairs », a précisé M. Zerbo.

La caravane Faso Jeunes 2022 s’est déroulée dans six régions du Burkina Faso comme l’Est, le Centre-nord et le Sud-ouest et la Boucle du Mouhoun. La caravane est le fruit de la collaboration entre le ministère en charge de la jeunesse et des organisations de jeunes de la société civile, en partenariat avec l’UNICEF (Fonds des nations unies pour l’enfance).

Yacouba SAMA

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés