Accueil > Actualité > Boucle du Mouhoun : les producteurs du sésame à la recherche d’un marché (...)

Boucle du Mouhoun : les producteurs du sésame à la recherche d’un marché sûr

dimanche 15 février 2015

L’Union régionale des producteurs de sésame de la Boucle du Mouhoun a organisé, les 13 et 14 février, à Dédougou, les Journées promotionnelles du sésame. Elles se sont ténues sur le thème : « Commercialisation du sésame de la Boucle du Mouhoun : enjeux, défis et perspectives ».

Boucle du Mouhoun : les producteurs du sésame à la recherche d’un marché sûr

Le sésame occupe la deuxième place des produits agricoles exportés au Burkina Faso après le coton. Pour mieux s’organiser dans la vente de ce produit agricole, l’Union régionale des producteurs du sésame de la Boucle du Mouhoun a initié du vendredi 13 au samedi 14 février, la première édition des journées promotionnelles du sésame. Producteurs semenciers, producteurs de sésames, vendeurs d’équipement de production et de transformation de sésame, et transformatrices de sésame des six provinces de la Boucle du Mouhoun se sont réunis au melon gare à Dédougou pour exposer des échantillons de leurs marchandises. Selon les organisateurs des journées promotionnelles, il s’agit pour les acteurs de la filière sésame de faire connaitre leur production, mais surtout de vendre leur production à des prix rentables.
Dans le cadre des journées promotionnelles, un forum entre producteurs et exportateurs de sésame a eu lieu le vendredi 13 février. Pour Elisée B. Sama, Président de l’Union régionale des producteurs du sésame de la Boucle du Mouhoun, l’un des avantages des journées promotionnelles est qu’à travers le forum, les acteurs ont échangé entre eux et ont pu s’imprégner des difficultés de commercialisation de la filière sésame. « Ces journées nous permettent d’échanger avec les exportateurs, les commerçants afin de trouver un marché sûr pour nos productions ». Même son de cloche chez la transformatrice, Alima Konaté qui apprécie « très positivement ces journées parce que ça nous fait de la promotion ». Et de poursuivre : « le niveau de la transformation est très faible actuellement. Donc nous qui nous débrouillons en faisant quelques mets. Les gens apprécient parce que c’est un peu rare sur le terrain. Donc ça marche ». Madame Konaté expose du gâteau madeleine au sésame, le jus de sésame, le pain de sésame, le sésame « depelliculé » et le sésame non « depelliculé ».

Pour le représentant du ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat (MICA), Seriba Ouattara, c’est une bonne initiative qui rentre dans le cadre de la politique sectorielle du MICA qui est de promouvoir le commerce intérieur et extérieur du Burkina Faso. « Ces journées font la promotion d’un produit qui a un fort potentiel dans notre pays ». Ces journées ont été l’occasion pour les partenaires de l’Union de distinguer les 3 meilleurs groupements de productions de sésame. Le meilleur producteur et la meilleure transformatrice ont également eu des prix d’encouragements. Ils se sont donné rendez-vous en 2016 pour la deuxième édition

Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 98%
Max : °C
Min : °C

24°C
Clair de lune très nuageux
Jeudi
Inconnu
22|24°C
Vendredi
Orage
22|26°C
Samedi
Orage
22|25°C
Dimanche
Orage
22|27°C
Lundi
Orage épars
22|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés