Accueil > Actualité > Projet USAID-C4CP : L’Union des groupements pour la commercialisation des (...)

Projet USAID-C4CP : L’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles satisfaite du bilan

lundi 2 mai 2016

L’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles de la Boucle du Mouhoun (UGCPA/BM) a dressé, ce jeudi 28 avril 2016 à Dédougou, le bilan annuel des activités menées dans le cadre du Projet régional de partenariat pour le coton dans les pays du C4, dénommé C4CP. Honoré Moyenga, Coordinateur national du projet USAID-C4CP note une grande satisfaction quant aux résultats engrangés par l’UGCPA/BM. 

Projet USAID-C4CP : L’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles satisfaite du bilan

Après une année de mise en œuvre des activités du projet USAID-C4CP, les membres de l’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles de la Boucle du Mouhoun (UGCPA/BM) ont examiné le jeudi 28 avril 2016 le bilan annuel. C’était en Présence du Coordinateur national du projet USAID-C4CP, Honoré Moyenga. Selon le Président de l’UGCPA/BM, Nonyéza Bonzi, le Projet de partenariat pour le coton dans les pays du C4, a permis à sa structure de former deux (02) formateurs seniors sur les bonnes pratiques agricoles, la conservation et le stockage des produits agricoles avec la prise en compte des spécificités des femmes.

Ces derniers ont formé à leur tour, 20 agents de base dont 5 femmes. Et les 20 agents de base ont restitué cette formation à 414 producteurs dont 163 femmes.
Toujours dans le cadre du projet, Monsieur Nonyéza souligne qu’un groupement féminin a conduit la mise en œuvre du champ de démonstration de deux parcelles dont un demi-hectare de maïs et un demi-hectare de Niébé. Et de préciser « des formations et visites commentées de 50 productrices ont également été réalisées ».

Une école de partage d’expérience pour les femmes

Le Coordinateur national du projet USAID-C4CP Honoré Moyenga, note une grande satisfaction quant aux résultats engrangés par l’UGCPA/BM. « Ce contrat de partenariat s’est bien déroulé dans la mesure où toutes les activités qui ont été prévues dans le cadre de la diffusion des bonnes pratiques agricoles et des technologies de post récolte ont été totalement réalisées », explique-t-il. Ce qui est vraiment spécifique, relève monsieur Moyenga, au niveau de notre partenariat avec l’UGCPA c’est le champ de démonstration conduit par le groupement féminin BENKADI LOME. Car autour de ce champ de démonstration, des formations ont été organisées au profit des femmes.

De l’avis du Coordinateur national du projet USAID-C4CP, Honoré Moyenga, par ailleurs représentant du Centre international pour le développement des engrais (IFDC) la conduite de ce champ de démonstration a permis de constater que si les femmes ont accès aux ressources de production elles peuvent produire de façon remarquable. Puisqu’on a vu que les rendements par rapport aux productions ordinaires sont très élevés. Un accroissement de rendement très significatif qui s’évalue à trois tonnes par hectare pour le maïs.

Cela a aussi permis lors des réflexions avec les autres femmes de discuter sur les problèmes d’accès des femmes aux ressources productives. Et de se réjouir donc de ce que l’objectif du projet est atteint cette année. Car, en plus de l’augmentation du rendement des champs, les champs de démonstration ont permis d’aborder les contraintes des femmes dans la production. Comme perspective, promet, Monsieur Honoré Moyenga, « on pourra essayer de reconduire les activités surtout autour des champs de démonstrations pour permettre d’échanger encore davantage sur les difficultés que les femmes ont pour pouvoir produire. Afin de favoriser un partage d’expérience entre les groupements membres de l’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles (UGCPA) et ceux d’autres groupements pour résoudre ses difficultés qui entrave la productivité agricole des femmes ».

Accentuer les formations sur l’identification des produits homologués

« Dans le cadre du projet C4CP à l’UGCPA, mon groupement Benkadi Lomé a eu beaucoup de formations sur les renforcements de capacité en production et en transformation des produits agricoles, des formations sur l’étude du sol, sur l’identification des produits non homologués », a témoigné Assétou Kafando, la Présidente du groupement féminin BENKADI Lomé qui a conduit le champ de démonstration. Et de suggérer : « nous les femmes du groupement Benkadi Lomé voulons que le projet mette toujours l’accent sur les formations sur l’identification des produits homologués, élargisse la superficie des champs de démonstrations. Au lieu de 0,5 ha, nous voulons maintenant que ce soit des ha ».

En rappel, le projet de partenariat pour le coton dans les pays du C4, est financé par le gouvernement américain, à travers la mission pour l’Afrique de l’ouest de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID/WA). Ce projet, dont l’abréviation est USAID-C4CP, est mis en œuvre par le Centre international pour le développement des engrais. Il intervient dans quatre pays africains dont le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et Tchad. Il a pour objectif de vulgariser les bonnes pratiques agricoles (BPA) pour améliorer la productivité cotonnière et les cultures de rotation afin de lutter contre l’insécurité alimentaire.

Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 61%
Max : °C
Min : °C

29°C
Clair de lune très nuageux
Dimanche
Très nuageux
27|38°C
Lundi
Très nuageux
27|37°C
Mardi
Très nuageux
27|38°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
27|38°C
Jeudi
Très nuageux
26|37°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés