Accueil > Actualité > Boucle du Mouhoun : La commune rurale de Gassan s’est vidée

Boucle du Mouhoun : La commune rurale de Gassan s’est vidée

Lefaso.net

mercredi 4 janvier 2023

Des populations de la commune rurale de Gassan, située dans la province du Nayala, dans la région de la Boucle du Mouhoun ont trouvé refuge à Dédougou depuis ce mardi 3 janvier 2023. La population a été sommée de partir par des groupes armés qui écument la localité.

Boucle du Mouhoun : La commune rurale de Gassan s’est vidée

Des personnes déplacées internes (PDI) en provenance de Gassan dispersées un peu partout dans la ville de Dédougou, c’est le constat qu’il a été donné de faire ce mercredi 4 janvier 2023. Selon une première personne qui s’est prêtée à notre micro, la fuite des populations résulte d’un ultimatum donné dans la matinée du 3 janvier. « Ils (ndlr : les groupes armés terroristes) sont allés dans la cour de l’imam du village pour dire qu’ils donnent vingt-quatre heures à la population pour quitter le village », relate notre interlocuteur.

Pour cette personne qui a été témoin de l’événement, une partie de la population a fui vers Tougan, d’autres personnes ont rallié Toma et le reste s’est dirigé vers Dédougou. Elle précise que quelques rares personnes ont refusé de quitter le village advienne que pourra.

GIF - 81.2 ko
Des PDI quelque part dans la ville de Dédougou

Pour l’instant, le nombre de personnes arrivées à Dédougou depuis ce 3 janvier n’est pas encore connu. Toutefois, les services en charge de l’action humanitaire sont à pied-œuvre pour les besoins de recensement. D’ores et déjà, il ressort des témoignages que la majorité de la population de Gassan s’est réfugiée dans la cité du Bankuy.

A en croire une autre source, le départ des populations de la localité serait lié à la mort de quatre personnes supposées complices des bandes armées le 24 décembre 2022.
Quant au trafic routier sur l’axe Dédougou-Tougan et vice versa, il était complètement coupé dans la matinée de ce 4 janvier 2023. Les cars qui ont tenté de rallier Tougan à partir de Dédougou ont dû rebrousser chemin. « Les terroristes ont dit qu’ils ne veulent plus voir les compagnies de transport sur la route Dédougou-Tougan », a déclaré un convoyeur de car d’une des compagnies de transport de la place.

GIF - 75 ko
Certaines personnes déplacées ont fui à bord de véhicules

Plutôt ce 3 janvier 2023, le haut-commissaire de la province du Sourou appelait les populations de la province à travers un communiqué à plus de prudence sur la route nationale n°10 reliant Tougan à Dédougou. « Au regard de la situation sécuritaire trouble constatée ces derniers moments avec ses corollaires d’exactions commises par les groupes armés terroristes (GAT) contre les cibles civiles, les populations de la province sont invitées, dans les prochaines 72 heures, à plus de prudence dans leurs déplacements. A effectuer exclusivement les déplacements d’une nécessité absolue et à éviter particulièrement d’emprunter la route nationale (RN) 10 reliant Tougan à Dédougou, en attendant le rétablissement de l’ordre public », peut-on lire dans le communiqué.

Yacouba SAMA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés