Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte traditionnelle à Biba (Nayala) : Yacouba Ki, roi des arènes

Lutte traditionnelle à Biba (Nayala) : Yacouba Ki, roi des arènes

mardi 19 juin 2018

Ce dimanche 17 juin 2018, le village de Biba, dans la commune de Yaba située à 10km de Toma, était en liesse. La compétition de lutte traditionnelle initiée par l’Association Retrouvailles s’y tenait. Elle était placée sous le parrainage de Sounkalé Zan et le co-parainnage de Moussa Ki.

Lutte traditionnelle à Biba (Nayala) : Yacouba Ki, roi des arènes

Pour donner plus de visibilité à cette activité, les organisateurs ont initié, dans la matinée, une course cycliste pour les dames. Aux environs de 9h, ce fut le début de la compétition de lutte traditionnelle. Avant que les lutteurs entrent sans l’arène, le responsable coutumier a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à tous ceux qui ont effectué le déplacement de Biba. Il a aussi félicité les membres de l’association pour cette noble initiative. Ensuite, Souabou Diallo, directeur général de la planification et de l’économie, a remercié la population pour sa forte mobilisation.

Il a adressé ses félicitations au comité d’organisation et prôné la cohésion entre les filles et fils de la localité, toute chose qui pourra faire avancer le village. Pour le coordonnateur de l’Association Retrouvailles de Biba, Moussa Paré, « c’est un grand honneur de s’unir et d’organiser ces activités entrant dans le développement et la valorisation du patrimoine culturel ‘‘san’’. Au regard de la mobilisation et du nombre d’inscrits, je puis vous dire que ma joie est immense. Je crois que c’est une jeune association, voire un nouveau-né, mais si Dieu donne la santé et les moyens, nous allons élargir nos actions dans plusieurs domaines, les années à venir », a-t-il laissé entendre.

Le soir, la grande finale en lutte traditionnelle a débuté vers 15h et a pris fin aux environs de 18h. Yacouba Ki du village de Biba a presque tout raflé : vainqueur en open et vainqueur dans la catégorie de 66 à 75 kg.

Des prix pour encourager les lutteurs

Dans la catégorie des 56 à 65 kg, c’est Gilbert Toé (Zouma) qui est arrivé premier, suivi de Boureima Zan (Dâ) et de Prosper Ki (Toma).
En 66 à 75 kg, en plus du champion Yacouba Ki (Zouma), Moctar Ki (Dâ), et François Yala (Nyon), complètent le podium.

Yacouba Ki de Biba a reçu une charrette, une charrue et un vélo. Le 1er dans la catégorie 56 à 65 kg a aussi reçu une charrette. Dans les autres catégories, les quatre meilleurs ont reçu des sommes d’argent allant de 5000 à 20 000 F CFA.
La gagnante de la course cycliste féminine, Ramata Zan, a reçu un vélo. Celle qui est arrivée 2e a reçu 15 000 F CFA ; 10 000 F CFA pour la 3e et 5000 F CFA pour la 4e. À cela s’ajoutent des primes d’encouragement et des pagnes.

Étaient également présents à la cérémonie, Bagaré Diallo, administrateur des services financiers ; et Fatou Somé/Sow, présidente de l’Association pour le développement des femmes du Nayala.

Gaston Toé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 88%
Max : °C
Min : °C

26°C
Clair de lune très nuageux
Dimanche
Inconnu
23|26°C
Lundi
Orage épars
23|31°C
Mardi
Orage épars
23|31°C
Mercredi
Orage épars
23|32°C
Jeudi
Orage épars
23|31°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter