Accueil > Actualité > SOS pour Oury Kiénou

SOS pour Oury Kiénou

LEFASO.NET | David Demaison Nébié

mercredi 10 mai 2017

Né en 1990 et orphelin de père et de mère, KIENOU Oury est atteint d’une maladie invalidante. Il est passé nous voir pour exposer son problème dans l’espoir d’être entendu et compris. C’est un SOS qu’il lance à toutes les âmes sensibles des Banwa et de tout le pays.

SOS pour Oury Kiénou

Atteint d’une maladie invalidante (il a un pied droit qui a toutes les allures d’un pied bot) depuis la classe de CE2, le petit Oury a poursuivi avec courage ses études jusqu’en classe de Terminale D en cette année 2016-2017 où il se trouve à bout de souffle.

Très intelligeant et très battant en dépit du mal qui le ronge, il ne baisse pas les bras car en plus des préparatifs de son examen du baccalauréat, il est aussi élève dans un atelier de couture. Depuis le décès de ses parents dès l’école primaire, ce sont les services de l’action sociale des Banwa qui supportent sa scolarité et le soutiennent dans les soins. Mais de nos jours avec l’évolution rapide de son mal, il est urgent que d’autres soutiens interviennent. Mais qui peuvent êtres ces soutiens ? Le petit Oury compte sur toute personne sensible qui peut l’aider à honorer son ordonnance qu’il tient en main depuis 2013.

Effectivement depuis 2013, l’action sociale des Banwa avait adressé une demande de soins aux autorités pour en finir avec la maladie. Malheureusement après plusieurs tractations Oury n’a pas pu être pris en charge parce que les moyens disponibles étaient en deçà du coût. Pour une intervention estimée à 2.800.000 francs, la clinique JOY To Live située à Tampouy réclamait 1.800.000 francs parce que le pauvre Oury était sous couvert de l’action sociale. Malgré cette subvention, où peut-il trouver cette somme ? Il faut signaler que depuis quelques temps Oury ne bénéficie plus des soins qui étaient assurés par l’action sociale. Cela aggrave sérieusement son état au point qu’on se demande s’il sera apte pour affronter les épreuves du BAC dans quelques semaines.

Mais malgré toutes ces interrogations Oury est convaincu d’une chose et il le dit très bien, « Je sais qu’il y a des gens qui peuvent m’aider mais je ne dois pas baisser les bras et attendre la mort. Je dois me battre pour m’attirer des portes de sortie. Aussi, nous lançons un appel pressant à toutes les âmes à venir au secours de ce vaillant et respectueux garçon. Le lundi 8 mai dernier nous avons rencontré le directeur de l’action sociale qui nous a confié un numéro pour le SOS lancé à la faveur de KIENOU Oury : (76.90.07.71 DIARRA Oudou chef de service de la solidarité nationale à la DPFSNF des Banwa)

David Demaison Nébié
Correspondant dans la Boucle du Mouhoun
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 96%
Max : °C
Min : °C

23°C
Clair de lune très nuageux
Lundi
Orage
22|28°C
Mardi
Orage
22|29°C
Mercredi
Orage
22|28°C
Jeudi
Orage
22|27°C
Vendredi
Orage épars
22|30°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés