Accueil > Actualité > Boromo : La chefferie est l’affaire des Guira

Boromo : La chefferie est l’affaire des Guira

LEFASO.NET | David Demaison Nébié

jeudi 11 mai 2017

La commune urbaine de Boromo est située dans la province des Balé, région de la Boucle du Mouhoun. Le chef-lieu de la commune est à cheval sur les deux grandes villes du Burkina Faso que sont Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, à 175 km de chacune d’elles sur la RN1. Le territoire de la commune couvre une superficie de 1.000 km². Il est limité au Nord par les communes de Oury et Siby (province des Balé) puis Zawara province du Sanguié. A l’Est par la commune de Koti (province du Tuy) ; et à l’Ouest par les communes de Pa et Bagassi (province des Balé). La commune compte 4 secteurs et 8 villages sur le plan de l’organisation administrative. Selon les données du recensement général de la population et de l’habitat 2006, la commune de Boromo compte 29.849 habitants.

Boromo : La chefferie est l’affaire des Guira

La décentralisation des services étatiques dans la commune est assez appréciable. Au regard de l’objectif global qui se focalise sur l’amélioration des conditions de vie des populations à travers la prise en compte de leurs besoins fondamentaux, le renforcement de l’économie de base communale et la gouvernance locale, la commune de Boromo se fixe les objectifs spécifiques suivants : accroître la production agro-sylvo-pastorale, améliorer l’accès des populations aux services sociaux de base, renforcer le tissu économique, renforcer la gouvernance et les finances locales.

D’une manière générale l’évolution du budget est progressive, passant de 89.532.921 francs en 2009 à 290.479.040 francs en 2013, soit une progression globale de 224,43% selon le maire Adama Yao. Sur le plan organisation du pouvoir traditionnel, il faut distinguer le chef de village, le chef de terre, le chef des masques et les chefs des quartiers. Le chef du village de Boromo, il représente l’ultime recours lorsqu’il y a un litige (problèmes fonciers, de femmes etc.) il est aussi l’intermédiaire moral entre les habitants et l’administration. Sa succession se fait à l’intérieur de la lignée par décision d’un conseil de sages. Il y a lieu de préciser que concernant Boromo, la chefferie est réservée à la famille Guira. Le chef de terre ou ‘’inu’’ en Ko est l’apanage de cette ethnie. C’est lui qui attribue les nouveaux champs et l’autorisation pour les étrangers de s’installer. Il connaît tous les interdits et dirige les sacrifices. Les deux types d’organisation sociale de la commune coexistent pacifiquement.

Sur le plan de la sécurité des personnes et des biens, la commune compte un commissariat de police, une compagnie de gendarmerie, une compagnie de sapeurs-pompiers, une direction provinciale des eaux et forêts, une garde de sécurité pénitentiaire et une brigade de gendarmerie. Quant à la situation sécuritaire dans la commune, elle ne peut être appréhendée en dehors de la situation globale qui prévaut dans la région de la Boucle du Mouhoun. Il s’agit particulièrement de la prévalence des attaques à mains armées qui ont lieu aussi bien sur le principal axe reliant Boromo à Ouagadougou, la capitale que sur les axes secondaires c’est-à-dire entre Boromo et ses villages ainsi que les autres communes voisines.

La commune de Boromo est une zone d’insécurité. Les bandits utilisent la forêt galerie du fleuve et le parc forestier comme zone de refuge après leurs forfaits, pour échapper à l’appréhension des forces de sécurité. Les forces de défense et de sécurité sont convaincues qu’elles parviendront à vaincre le grand banditisme afin de réduire le nombre d’attaques à mains armées. Pour y parvenir, elles souhaitent la collaboration des populations (police de proximité). Les contraintes en matière de sécurité sont principalement (insuffisance de collaboration de la population avec les services de sécurité, manque de logistique, effectif réduit du personnel et absence de la police municipale (Source DPPNB).

David Demaison NEBIE
Correspondant dans la Boucle du Mouhoun
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Très nuageux, Humididté : 57%
Max : °C
Min : °C

32°C
Très nuageux
Vendredi
Inconnu
22|32°C
Samedi
Orage
22|30°C
Dimanche
Orage
22|28°C
Lundi
Averses
22|28°C
Mardi
Orage épars
22|30°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés