Accueil > Actualité > Dédougou : Les acteurs de l’urbanisme examinent le Plan d’occupation des sols (...)

Dédougou : Les acteurs de l’urbanisme examinent le Plan d’occupation des sols de la ville

vendredi 29 novembre 2019

La région de la Boucle du Mouhoun a abrité, ce mardi 26 novembre 2019 dans la salle de fête de la mairie de Dédougou, l’atelier de validation du rapport du Plan d’occupation des sols de la ville de Dédougou. Ce plan d’occupation des sols s’inscrit dans la mise en œuvre du code de l’urbanisme et de la construction adopté par le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Dédougou : Les acteurs de l’urbanisme examinent le Plan d’occupation des sols de la ville

C’est dans le but de mettre en application les orientations du Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme (SDAU) que la Direction générale de l’urbanisme, de la viabilisation et de la topographie (DGUVT) a entrepris l’élaboration des Plans d’occupation des sols (POS) des villes de Dori, Gaoua, Kaya et Dédougou. L’atelier était placé sous la présidence de Lomboza Karim Kondé, maire de la commune de Dédougou. Il a réuni les membres de la commission communale d’urbanisme et les conseillers municipaux, ce mardi 26 novembre 2019.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est tenue dans une ambiance de conseil municipal avec la présence effective des conseillers élus. C’est d’abord le directeur général de l’urbanisme et de l’habitat, Marc G. Ouédraogo, qui a pris la parole en tant que représentant du ministère. Il a transmis à l’assistance les salutations du ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dieudonné Maurice Bonanet, avant d’inviter les participants à donner leur contribution pour adopter un document consensuel.

Le président du conseil municipal, hôte du jour, a, dans son mot, souhaité la bienvenue à tous les participants. « C’est avec un réel plaisir que je prends la parole au nom du Conseil municipal de Dédougou et en mon nom propre, pour sacrifier, de façon cordiale, à la tradition légendaire de l’hospitalité africaine en vous souhaitant la bienvenue à cette cérémonie d’ouverture des travaux de validation du rapport provisoire de l’étude d’élaboration du Plan d’occupation des sols (POS) de notre ville », a-t-il introduit.

Pour rappel, poursuit le maire, c’est avec la promulgation de la loi N°017-2006/AN du 18 mai 2006 portant code de l’urbanisme et de la construction au Burkina Faso, que les collectivités ont désormais un rôle prépondérant dans l’aménagement de l’espace communal en général et dans le processus de planification et d’aménagement urbain en particulier. C’est cette loi qui, par ailleurs, définit le POS comme étant « un instrument de planification qui fixe, dans le cadre des orientations du Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme (SDAU), les règles générales et les servitudes d’utilisation du sol qui peuvent comporter jusqu’à l’interdiction de construire ».

Selon l’orientation du contenu du rapport à valider, désormais, les populations sauront par exemple, pour chaque type de parcelle, les activités qui y sont autorisées ou interdites. Aussi, elles sauront les valeurs de la surface maximale ou minimale autorisée pour la construction, la hauteur maximale ou minimale du bâtiment en fonction de sa situation géographique.

Au regard de l’importance des décisions qui seront prises, le rôle des corps constitués et des conseillers s’avère incontournable, et les participants ont été invités à une réaction active pour la validation du POS.

L’objectif global de cette session est la validation du projet de POS de la ville de Dédougou par la Commission communale d’urbanisme et de la construction (CCUC) élargie au conseil municipal de Dédougou. A ce propos, le maire a interpellé les participants en ces termes : « J’entends convier tous les acteurs prenant part à ces travaux de validation, à contribuer fortement aux échanges e aux discussions de façon franche et efficace afin de faire de notre futur POS, un document opérationnel répondant aux aspirations et aux besoins réels de tous les acteurs du développement de Dédougou ».

Le contenu des travaux a été élaboré par un bureau d’études et portera sur une présentation de l’outil de planification urbaine qu’est le POS, une présentation du rapport provisoire du POS et des travaux en plénière.

Au sortir de cet atelier, les orientations qui seront prises dans le POS devront fortement influer sur la manière dont la ville de Dédougou se déploiera dans l’avenir, le type de ville qui sera légué aux générations à venir.

D LAWALI

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés