Accueil > Actualité > Toma : Des éleveurs et des agriculteurs formés à l’embouche bovine

Toma : Des éleveurs et des agriculteurs formés à l’embouche bovine

LEFASO.NET

jeudi 19 décembre 2019

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou, était ce lundi 17 décembre 2019 à Toma, pour lancer une session de formation des éleveurs et agriculteurs. L’objectif est de permettre aux participants d’apprendre de nouvelles techniques pour accroître leurs productions.

Toma : Des  éleveurs et des agriculteurs formés à l’embouche bovine

A l’entame de la rencontre, le secrétaire général de la province du Nayala, Siaka Ouattara, a pris la parole pour féliciter l’initiative du ministère des Ressources animales et halieutiques, avant de souhaiter que les bénéficiaires puissent être attentifs à cette formation, afin d’accroître véritablement leur production. « Ainsi, ils pourront être des exemples pour les autres producteurs », a-t-il ajouté.

A sa suite, le directeur provincial des ressources animales et halieutiques, Kombaswindé Ouédraogo, a déroulé le programme des cinq jours de formation. « Pendant les quatre jours de théorie, nous allons développer sept modules. (…) Le dernier jour sera consacré à la pratique. En effet, nous irons voir quelqu’un qui a déjà mené l’opération et nous allons lui poser des questions pour voir comment il a procédé pour réussir son activité », a détaillé le directeur provincial.

Pour le ministre des Ressources et animales, Sommanogo Koutou, « l’une des missions fondamentales du ministère, c’est de renforcer les capacités de nos acteurs aussi bien au niveau du personnel que des producteurs. Nous sommes aujourd’hui au niveau de la production animale à Toma pour lancer cet atelier de cinq jours qui va permettre de former des femmes et des hommes dans le domaine de l’’élevage, l’embouche bovine et ovine. L’objectif est de leur permettre d’avoir les techniques pour effectivement pouvoir aborder leur activité. C’est pourquoi nous avons choisi des emboucheurs qui n’ont pas bénéficié de formation et des personnes qui n’ont pas encore abordé l’activité, afin que les échanges et la formation qu’ils auront à travers nos techniciens puissent contribuer à augmenter leurs productions ».
Le ministre a donc invité les participants à « écouter et à mettre en application ces apprentissages afin d’être des formateurs pour ceux qui n’ont pas pu bénéficier de cette activité ».

Gaston Toé
Lefaso.net
Nayala

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés