Accueil > Actualité > Zéphirin Diabré à Dédougou : « Les lions et les lionceaux ont pris possession de (...)

Zéphirin Diabré à Dédougou : « Les lions et les lionceaux ont pris possession de la Boucle du Mouhoun et actuellement les hyènes se cherchent »

vendredi 20 novembre 2015

En course pour la conquête du palais de Kosyam, le candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a fait un arrêt remarqué dans la cité de Bankuy. Dans une place des martyrs de Dédougou conquise pour l’occasion, Zéphirin Diabré, le candidat de l’UPC et de la Coalition Zeph 2015 s’est présenté comme étant le chantre du « vrai changement ». Railleur vis-à-vis de certains de ses challengers, « Zeph » a laissé entendre que les « hyènes se cherchent actuellement dans la Boucle du Mouhoun »

Zéphirin Diabré à Dédougou : « Les lions et les lionceaux ont pris possession de la Boucle du Mouhoun et actuellement les hyènes se cherchent »

Entrée en fanfare dans une place des martyrs acquise à sa cause, Zéphirin Diabré, le chantre du « vrai changement » peut « dormir tranquillement » selon ses militants de Dédougou. Accueilli dans une clameur générale, le lion a pris un bain de foule, accompagné par des militants en liesse.
Comme pour montrer la vitalité de son parti et la confiance qui l’anime personnellement, Zéphirin Diabré a fait du footing pour rallier la tribune officielle, entrainant dans son action ses militants et des éléments des forces de l’ordre et de la sécurité…
Après des intermèdes (animations musicales, danse de chasseurs traditionnels), le meeting proprement dit a commencé par l’allocution de Tiny Bonzy, le directeur provincial de la campagne de l’UPC dans la province du Mouhoun.
Après avoir invité sa population à faire le choix du vrai changement, le choix de l’UPC au cours des élections, Tiny Bonzi a présenté les lions et les lionnes qui défendront les couleurs de l’UPC dans les législatives.

Zéphirin Diabré entre défense de son bilan d’opposant et promotion de son programme politique

Habillé en Faso Dan Fani, Zephirin Diabré a demandé aux dédoulais de faire le bon choix. De choisir le futur président du Faso sur la base des programmes politiques et des prouesses des candidats.
Evoquant son passé récent, de chef de file de l’opposition, le lion a salué l’engagement des burkinabè qui a permis un changement conséquent au Burkina Faso : « Je vous remercie infiniment pour le soutien que vous avez apporté à l’opposition pour que le changement ait lieu. C’est grâce à votre soutien et à votre engagement que moi, Zéphirin Diabré, je suis devenu le chantre du vrai changement. J’aimerai vous rassurer que votre leader à gardé la même vision, la même vigueur, la même assurance et c’est avec ça je vais vous amener à Kossyam »
Parlant de l’enjeu des élections à venir, il a laissé entendre que les combats pour la non modification de l’article 37 et la non installation du sénat ont laissé place à des bagarres pour la construction du Burkina : « Maintenant Il s’agit de se bagarrer pour construire un Burkina nouveau pour vous, pour vos enfants et pour vos petits-enfants. Et c’est pour cela je me suis engagé avec tous les camarades de l’UPC et de la coalition Zeph 2015... »
Et pour rendre le quotidien de ses compatriotes meilleur, le candidat de l’UPC s’en remet à son programme politique et à sa connaissance des problèmes des burkinabè : « Il y a une chose que je ne dirai jamais et que vous n’entendrai jamais dans ma bouche…je ne dirai jamais que Zéphirin va résoudre tous les problèmes du Burkina une fois à Kosyam… Par contre, de par mon expérience, je peux vous dire que je connais les problèmes des burkinabè et ces problèmes me font mal. J’ai mal quand je vois la misère de nos lionnes, de nos femmes, de nos mères dans leur foyer. Je pleure avec les filles, avec les femmes et avec les mères du Burkina Faso. Je vais essuyer vos larmes. Depuis le temps de Thomas Sankara vous avez demandé une banque des femmes pour financer vos projets, je vous le dis ici, si je suis élu vous aurez votre banque en 2016 ».
En ce qui concerne les jeunes, Zéphirin Diabré s’est engagé à s’attaquer à leurs maux : « Je respecte les jeunes du Burkina et je connais l’importance de la jeunesse. Je le dis souvent, le président qui va être élu en novembre, s’il s’amuse à s’enfermer à Kosyam en buvant du champagne, oubliant les jeunes, il va courir dépasser Abidjan. Nous, nous savons ce qu’il faut pour la jeunesse. C’est l’Education, c’est la formation professionnelle, c’estl’emploi… ».
Tout en appelant ses militants à être tolérants, a mener des confrontations d’idées, le candidat de l’UPC a félicité la grande mobilisation des dédoulais : « Population de la Boucle du Mouhoun, quel mot je vais trouver pour vous traduire ma joie de vous voir mobilisés ici, comme des lions et des lionnes. Vous avez terminé la campagne…le 29 novembre ça sera un K.O débout ».

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Dédougou
Orages isolés, Humididté : 91%
Max : °C
Min : °C

25°C
Orages isolés
Lundi
Inconnu
23|31°C
Mardi
Orage épars
22|29°C
Mercredi
Orage épars
23|30°C
Jeudi
Orage épars
22|30°C
Vendredi
Orage
22|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter

LeFaso.net
LeFaso.net © 2013-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés